Véhicules électriques : Accès gratuit au pont à péage à partir du 1er janvier 2016

Dans le cadre de son plan d’action en électrification des transports, le gouvernement du Québec a annoncé une série de mesures dont une permettant aux véhicules électriques, à certaines conditions, d’utiliser le pont de l’autoroute 25 sans être assujettis au péage.

 

À partir du 1er janvier 2016, les véhicules répondant aux conditions du programme pourront utiliser le pont de l’autoroute 25 sans être assujettis au tarif de péage. 

 

Des conditions s’appliquent :

Véhicules doivent être détenteur d’une plaque verte

Véhicules devront s’enregistrer et être muni d’un transpondeur

 

Comment faire pour s’enregistrer et bénéficier du programme:

Se présenter au bureau de Concession A25 à Laval avec le véhicule muni d’une plaque verte au bureau de Concession A25 pour s’enregistrer et recevoir son transpondeur.

Remplir le formulaire d’enregistrement sur place et accepter les conditions d’utilisation.

Installer le transpondeur dans le véhicule.

 

 

Date du début du programme :

 

La « gratuité » du péage débutera seulement suite à l’inscription auprès de Concession A25. Les clients voulant s’enregistrer devront le faire en se présentant au bureau de Concession A25 à partir du lundi 4 janvier 2016 (*).

 

(*) Le programme débutant le 1er janvier 2016, les personnes admissibles au programme qui auront faits des  passages entre le 1er et le 4 janvier 2016 obtiendront des crédits pour ces passages.

 

 

Véhicules admissibles :

 

Pour l’application du Projet pilote, on entend par « véhicule électrique », au sens du Code de la sécurité routière, un véhicule de promenade, un autobus ou un véhicule de commerce dont le poids nominal brut est moins de 4 500 kg, appartenant à l’une des catégories suivantes:

 

1° les véhicules entièrement électriques étant équipés d’un moteur électrique et d’une batterie rechargeable à partir du réseau électrique;

 

2° les véhicules électriques à autonomie prolongée étant équipés d’un moteur électrique, d’une batterie électrique rechargeable à partir du réseau électrique et d’une génératrice à essence produisant de l’électricité;

 

3° les véhicules hybrides rechargeables à partir du  réseau électrique étant équipés d’un moteur électrique et d’un moteur à essence fonctionnant en combinaison, selon la vitesse et l’accélération du véhicule.

 

Le véhicule électrique visé au premier alinéa doit être muni d’une plaque d’immatriculation comportant un lettrage vert et le pictogramme des véhicules électriques dans son coin inférieur gauche.

 

 

Précision

Le présent programme ne s’applique pas lorsqu’un véhicule routier est déjà dispensé du montant d’un péage en vertu d’un règlement pris par le gouvernement en vertu du deuxième alinéa de l’article 11 de Loi concernant les partenariats en matière d’infrastructures de transport.